Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 22:49

 

P1070697

 

 

Fiouuuuuu ! Que de retard !!!!


Plusieurs posts sont aux fourneaux : le Mont-Saint-Michel, Clisson, une expo glacée à Bruxelles, la Roche-en-Ardennes (belges) et les Serres Royales de Laeken... tout devrait être à point pour ce week-end.


Bruxelles se révèle à moi petit à petit... et je ne suis vraiment pas déçue !

 

 


Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 10:53

 

 

Affiche officielle concerts

 

 

Helloooooohhh ! Je passais dans le quartier d'OverBlog et réalisa que j'avais quelques rafraîchissements à faire...

La vie à Bruxelles ? Je n'ai malheureusement pas -encore- le temps de vraiment en profiter, le travail avalant goulument tout mon temps. Mais du peu que j'ai pu voir et ressentir, Bruxelles me fait parfois penser à ma chère et douce Montréal sur certains aspects... et les belges me semblent aussi assez agréables.

Devant démarrer prochainement des activités qui me permettront de les côtoyer de plus près (percussions afro-cubaines et chants), je pourrai me faire une opinion plus précise.

Bon, la météo à Bruxelles, hum hum... oui, c'est froid, gris et pluvieux, mais je ne suis pas persuadée que ce soit pire que dans d'autres capitales européennes et puis, nous sommes à la fin de l'automne après tout, donc rien de plus normal. Je note quand même que l'arrière saison fût très belle.

 


*    *    *

 


Je reviens rapidement sur la finalité de nos représentations les samedi 6 et dimanche 7 juillet dernier à la Cité des Congrès de Nantes avec la chorale urbaine URBAN VOICES qui fût une apothéose (en toute modestie ;o)) ), même si nous étions éprouvés par la fatigue. Cela demeurera une expérience absolument incroyable et unique. Je peux clairement dire que cette aventure aura très positivement et émotionnellement marqué mon séjour nantais.

Vidéo et photos à l'appui !

Sur la vidéo, Karim Ammour, notre génial mentor, chef d'orchestre, bourreau de travail... et beau garçon en plus (allez, je l'ai dit !) fait son entrée puis viennent les artistes. Premier envol vers la Floride d'où est originaire Karl Davis, accompagné de Johanna Riboud qui font l'ouverture. Nous, nous sommes soigneusement dissimulés derrière le grand rideau noir, sur la scène... avant de faire notre apparition quelques secondes après la seconde chanson d'ouverture.  Le voyage se poursuivra ensuite tout au long du concert en Inde avec Maud, dans le Sud algérien avec Aïcha Lebgâa et les soeurs Djalab puis Cuba en passant par l'Afrique avec Ernesto Gatel "El Gato" et Mario Jauregui, mes cubains adorés, puis la France avec Klaus Blasquiz (le premier chanteur de Magma)...

Le son de la vidéo n'est malheureusement pas à la hauteur des vibrations de scène, mais cela donne une petite idée...

Enjoy !

(cliquez ici pour un flash-back sur mes débuts avec Urban Voices)

 

 

Vidéo diffusée sur TV Nantes
993313 591873880856948 298536848 n
1
1070068 4367547486910 489984987 n
Karim et Ernesto lors d'une sublime ouverture
P1060896
Relâchement total après la Dernière, la pression retombe !
P1060907
Choriste (dsl j'ai oublié son prénom), Létitia, Véro, Annick et Chrystel
P1060911
P1060913
P1060915
Là, j'sais carrément pas ce qui m'a pris
P1060920
Johanna Riboud et Létitia
P1060924
P1060925
P1060927
P1060931
Mario me dédicace son album de famille
P1060932
Klaus Blasquiz (le chanteur de Magma) et Létitia
P1060941
Choristes avec Karl Davis et Ernesto
P1060950
Maud et Létitia
P1060952
Kariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiim !
P1060953
P1060958
P1060961
P1060968
Karim et Mario en duo et a cappella sur une rumba des plus émouvante
P1070002 - Copie
Mario me dévergonde...
P1060971
P1060973
Mario commence son guaguanco
P1060977
P1060979
P1060982
P1060995
P1070001
P1070001 - Copie
Avec mon cher Mario...
*   *

Quelques moments forts plusieurs semaines avant les concerts.....
Mario et Ernesto fraîchement arrivés de Cuba, accueillis
Mario & Ernesto récemment arrivés de Cuba et accueillis par Karim
Répétition publique
Karim et Karl Davis lors d'une répétition publique
Répétition publique (2)
Répétition publique (3)
Karim en pleine exaltation...
Mario Jauregui pendant une répétition
Mario Jauregui, mon cubain préféré !
Répétition en studio
  Karim lors d'une répétition en salle
Répétition en studio 2
Ernesto Gatel
Ernesto Gatel, mon autre cubain préféré !
Tambours à Cuba (4)
L'affiche de l'événement des Tambours à Cuba
Lors d'un Tambours à Cuba (2)
Devinez qui danse avec Mario sur un guaguanco endiablé :o)
Lors d'un Tambours à Cuba
Karl W. Davis (2)
L'américain Karl Davis au timbre velouté
Aicha Lebgâa et les soeurs Djalab
Aicha Lebgâa et les soeurs Djalab de Timimoun
Une répétition publique
Lors d'une répétition publique
Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 16:00

 

Pensez à couper mon lecteur automatique situé en bas de la colonne droite de mon blog, sinon, avec les vidéos à visionner, ça risque de faire pas mal désordre !

 

 

Urban-voices

 

 

Tambours à Nantes 2012 

 

L'année dernière, c'est tout à fait par hasard que j'ai découvert le collectif Urban Voices : un concept tellement simple qu'on se demande comment ça peut fonctionner avec autant de monde : rassembler des hommes et des femmes de toutes origines, tous âges et tous milieux sociaux confondus pour chanter ensemble des oeuvres spirituelles / traditionnelles ancestrales en dialectes brésiliens, arabes, noirs africains, sud-américains....

 

A l'origine du projet, un homme formidable, Karim Ammour, concepteur et directeur artistique de "Tambours à Nantes", auteur, compositeur, musicien et chanteur. Je me demande ce qui le fait avancer... un leadership incroyable, une pédagogie artistique hyper adaptée, un enthousiasme bluffant... j'en perds mes mots !

 

Après avoir assisté à l'une des représentations d'Urban Voices en juillet 2012 à la Cité des Congrès à Nantes, je suis restée bouche béé (sans jeu de mots !).  Je n'avais qu'une idée en tête : intégrer la chorale si elle prévoyait de faire un autre événement pour 2013, ce qui s'est avéré être le cas.


Souvenir du concert et photos de juillet 2012 à la Cité des Congrès...

(compilation de mes petits films-extraits)

Au premier plan les percussions, Karim Ammour (dos tourné), et tour à tour, les autres artistes, Aïcha Lebgâa, Karl W. Davis..... et les choeurs, ce sont les voix urbaines !

 

 

 

 

 

 

 

Karim

  Karim entre en scène

 

 

 

Karim dirige

  et c'est partiiiiiiii !

 

 

 

Choeurs (2)

 

 

 

Karl W. Davis

Karl W. Davis 

 

 

 

Aïcha Lebgâa

Aïcha Lebgâa 

 

 

Passage d'Aïcha

 

 

 

Scène

 

 

 

 

Percus

  Mario Jauregui à droite

 

 

 

à droite Mario et Gustavo

  Mario Jauregui & Gustavo Ovalles

 

 

 

Final (2)

 

 

 

 

Final

  Apothéose !

 

 

Tambours à Nantes 2013

 

Quelque temps plus tard j'ai contacté les organisateurs pour savoir comment rejoindre le groupe. Ils prévoyaient une "saison 2" pour l'été 2013 mais également une série de concerts durant l'hiver dans le cadre de l'événement Nantes Capitale Verte de l'Europe 2013.

Plus d'hésitations, je me suis aussitôt inscrite en entraînant une petite poignée d'amis dans mon sillage.

Les conditions d'adhésion ? Adorer chanter, même en novice, être hyper motivé car c'est un vrai engagement (les répétitions sont très exigeantes), aimer la vie, aimer rire et faire la fête !

Ensuite, tout s'est très vite enchaîné... Nous avons reçu les newsletters nous transmettant les informations nécessaires sur l'organisation, les rencontres, etc.... puis c'était parti pour les répétitions à raison de 3 à 4 heures par jour !  

Intense je vous le dit ! Mais quelle expérience !!!! Avec Karim Ammour (il porte son nom à merveille !) comme chef de file, nous étions boostés, énergisés et irradiés d'ondes positives à chaque rencontres. Nous sortions épuisés des répétitions après nos journées de travail mais totalement euphoriques et l'envie irrésistible de recommencer !

 

 

Pic de groupe 1ere répèt 13.02

Notre toute première répétition en février pour la préparation de l'événement hiver 2013

 

  2e répèt France 3 14.02 (6)

Deuxième répétition en présence d'un journaliste de France 3...

 

 

 

2e répèt France 3 14.02 (7)

 

 

 

2e répèt France 3 14.02

 

 

 

2e répèt France 3 14.02 (5)

Karim

 

 

2e répèt France 3 14.02 (4)

Johanna

 

 

2e répèt France 3 14.02 (3)

 

 

 

Pour nous accompagner, nous avions une jolie palette de chanteurs et musiciens professionnels dont Gustavo Ovalles, notre vénézuélien qui sais si merveilleusement faire parler ses tambours, Aïcha Lebgâa notre envoutante chanteuse et percussionniste de Timimoun (sud Algérie), les percussionnistes des 100 joueurs de batucadas brésiliens de l'école de samba Coraçao do Brasil ainsi que les sambistes de Batala pour une ambiance déchaînée, Karl W. Davis qu'on ne présente plus, et évidemment notre gourou, notre leader,  peut-être un peu fou et maladivement passionné au point qu'on le suivrait -presque- n'importe où, Karim Ammour, chef vocal du troupeau ! Je n'oublie pas la belle chanteuse Johanna Riboud, bras droit de Karim et d'une patience sans limites.  

En parlant de groupes vocaux, nous étions divisés en deux : les voix fondamentales et les polyphonies pour un effet sonore en vague déferlante !    

Voici donc enfin nos 1000 âmes réunies pour entonner des chants toujours forts en émotion, tantôt festifs, tantôt nostalgiques après un programme de répétition bien ficelé étalé sur plusieurs jours aux quatre coins de Nantes.

Ah, petite précision : nous sommes environ 1000 mais jamais plus de 400/450 sur scène. Nous faisons ensuite des roulements pour les concerts se tenant le même jour.

 

 

 

Affiche officielle

 

 

 

Karim journal France Ouest

Karim Ammour (photo : journal France Ouest)

 

 

 

1

Soiré filage, dernière répétition avant le jour J

(les Nefs sont en  plein air d'où nos manteaux, écharpes et bonnets !)

Choristes côté droit...

 

 

 

3

Choristes côté gauche... et demain le public viendra se nicher dans l'espace du milieu.

 

 

 

2

 

 

 

Samedi 16 février, c'était le Grand Jour ! Nous étions attendus sous les Nefs des Machines de l'Ile (juste à côté de l'Eléphant) où une grande soirée en plein air mais trèèès chaude malgré la saison était organisée pour fêter Nantes Capitale Ville Verte de l'Europe 2013.

Nous devions donner quatre représentations  de 20 minutes tout au long de la soirée jusqu'à minuit et par roulement avec les trois autres groupes dont Karl W. Davis que j'adore, artiste américain de blues/r'n'b/jazz/soul/funk/gospel de Géorgie (Louisiane) à la voix chaude et puissante. Chacun avait son temps de concert afin que le public se déplace d'un podium à l'autre pour écouter. Il était en effet impossible que tous les groupes jouent ou que nous chantions en même temps car les nefs générant beaucoup d'échos, cela serait rapidement devenu une horrible cacophonie !  

 Environ 800 personnes vinrent nous écouter pour chacune des quatre représentations... plus de 3.000 personnes au total pour une seule soirée, ça en fait du monde !

Le public rentrait dans notre  "espace" comme dans un entonoir pour se retrouver au milieu d'une sorte d'arène aménagée où nous étions divisés en deux (les deux groupes vocaux dont je parlais plus haut) pour encadrer le public de chaque côté.

Effet sonore garanti !

Les concerts furent magiques, électriques, formidables, inoubliaaaaaaables !

 

 

AA 

 

 

BB

 

 

 

CC

 

 

 

DD

Gustavo au premier plan et derrière lui, Jean-Christophe, le meneur des batucadas

 

 

EE

 

 

 

FF

 

 

 

GG

 

 

 

HH

 

 

 

II

 

 

 

JJ

 

 

 

KK

 

 

 

LL

 

 

 

MM

 

 

 

N

 

 

 

O

Aïe aïe aïe Gustavo !

 

 

P

Annick, Fabienne, Chrystel, Véronique et... moi... !

 

 

 

Q

 

 

 

R

 

 

   

S

Choristes en mauve, public en jaune

 

 

T

 

 

 

U

 

 

 

V

 

 

 

W

 

 

Après notre dernier concert peu avant minuit, nous avons poursuivi cette soirée festive avec les  groupes qui poursuivaient sous la chaleur des braseros puis bouclé le début de la nuit, toujours sous les nefs, en courant le vidé* au son du calypso, comme aux Antilles, derrière le camion complètement déchaîné Kaïso Kamion ; steelband de percussionnistes de steeldrums (un aperçu de calypso ici pour ceux qui ne connaissent pas).

Je me suis retrouvée en quelques secondes propulsée dans l'ambiance de Sainte-Lucie où je vivais quelques années plus tôt. Le steeldrum est originaire de Trinidad et Tobago et se joue dans toutes les îles des Antilles britanniques et occasionnellement françaises.

Souvenir inoubliable et superbe ambiance.... car pour l'avoir vécu aux Antilles, je me suis vraiment amusée  et surprise à voir le monde se laisser aller sans heurts ni agressivités alcoolisées car je craignais un peu de danser dans cette foule compacte. 

Evidemment, à chanter gorge déployée en extérieur toute une soirée en plein hiver puis à finir en dansant, sautant et hurlant, je me suis retrouvée presque aphone le lendemain pour plusieurs jours hi hi !

 

* En période de carnaval aux Antilles : défiler ou parader dans les rues en courant et dansant derrière les chars costumés.

 

C'est ce que vous avez raté au mois de février...

 

 

www.tamboursanantes.fr

 

 

Pour l'événement "été", nous avons repris nos répétitions au mois d'avril. Notre répertoire est entièremenet nouveau et encore très multi-ethnique. Le petit "plus" cette année pour moi (car y'a d'autres "plus" !) c'est la présence de percussionnistes/chanteurs de chants traditionnels et folkloriques cubains, mon coup de coeur depuis des années ! Donc là je suis aux anges.

Nous réservons des moments très intenses au public qui viendra nous écouter !

La suite dans mon prochain billet presque terminé.....

Très belle fin de semaine.

 

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 11:19

 

 

 

P1060534

 

 

Samedi 27 avril... explosion du printemps au parc de Procès. Il faisait frais, le soleil brillait et j'avais le parc pratiquement pour moi seule... pur bonheur .

 

 

P1060496

 

 

 

P1060518

 

 

 

P1060500

 

 

 

P1060570

 

 

 

P1060504

 

 

 

P1060531

 

 

 

P1060549

 

 

 

P1060563

 

 

 

P1060579

 

 

 

P1060587

 

 

 

P1060582

 

 

 

P1060603

 

 

 

P1060547

 

 

 

P1060497

 

 

 

P1060588

 

 

 

P1060618

 

 

 

P1060552

 

 

 

P1060499

 

 

 

P1060594

 

 

 

P1060511

 

 

 

P1060501

 

 

 

P1060521

 

 

 

P1060533

 

 

 

P1060573

 

 

 

P1060523

 

 

 

P1060498

 

 

 

P1060503

 

 

 

P1060542

 

 

 

P1060551

 

 

 

P1060564

 

 

 

P1060537

 

 

 

P1060581

 

 

 

P1060575

 

 

 

P1060616

 

 

 

P1060525

 

 

 

P1060598

 

 

 

P1060605

 

 

 

P10605024

 

 

 

P1060596

 

 

 

P1060538

 

 

 

P1060592

 

 

 

P1060607

 

 

 

P1060529

 

 

 

P1060584

 

 

Ce week-end, je vous parlerai d'Urban Voices... une FORMIDABLE aventure !

 

 

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 05:53

 

1322601239

Famille, ...

                   amis, ...

                                visiteurs et égarés échoués par ici...

 

très belle nouvelle année !


 

  (un petit clic juste ci-dessous)

Jacquie Lawson e-cards

Jacquie Lawson

 

 Quelques vues nantaises et des environs pour achever l'année sur une palette de couleurs... si agréable en ces jours de pluie sans fin... c'était l'été 2012...  adieu 2012...

 

 

b

Saint-Brévin l'Océan

 

 

a

 

 

 

c

 

messagenoel-puce1   

mosaique village

La Baule Escoublac et Le Croisic

 

 

1

La Baule Escoublac

 

messagenoel-puce1

 

 

Un été nantais2

Une des créations artistiques du Voyage à Nantes

(voir aussi "Un Nid dans la Tour de Bretagne")

 

 

Un été nantais3

Bébé ramassé près de ma poubelle... 

 

messagenoel-puce1

 

1bisSur la route de Sainte Pazanne 

 

 

A

   

 

 

B

 

 

 

C

 

 

 

D

 

 

messagenoel-puce1

 

 

EEn ouvrant mes volets un matin....

 

 

 

F

  et un soir, en les refermant...

 

 

 

G

 

 

messagenoel-puce1

 

 

2

La plage de M. Hulot à Saint-Marc-sur-Mer

(son histoire ICI)

 

 

5

 

 

 

6

 

 

 

11

 

 

 

7

 

 

messagenoel-puce1

 

 

3

Marais salants de Guérande... leur histoire ICI

 

 

4

 

 

messagenoel-puce1

 

12

Presqu'île de Pen Bron

 

 

 

9

Le bourg de la presqu'île de Pen Bron

 

 

10

 

 

 

8

Presqu'île de Pen Bron

 

messagenoel-puce1

 

 

P1060324

  Les belles orchidées de Denis et Liva...

 

 

 

orchid1

 

 

 

orchid2

 

 

  Desktop

Mes premiers muffins chocolat et noix pour terminer sur une touche sucrée...

 

 

 

P1060331

 

 

A l'année prochaine pour mon prochain post !

 

messagenoel-puce1

 


Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:23

 

belem  Le Belem

 

J'ai fait sa connaissance pour la toute première fois à l'occasion d'un reportage tv sur la Martinique en 1999 alors que j'habitais à Sainte-Lucie. Ce documentaire passionnant retraçait plus particulièrement la terrible catastrophe de la Montagne Pelée en 1902 qui détruisit entièrement la ville et capitale de l'île à l'époque : Saint-Pierre.

 

Durant mon premier séjour nantais il y a une dizaine d'années, le Belem fût de passage pour quelques jours dans le port de Nantes... mais je l'ai râté !

 

Comble du hasard, environ sept ans plus tard, alors que j'habitais au Québec, le Belem fût de passage au Vieux Port de Montréal pour quelques jours... et une fois de plus, je l'ai râté !

 

Cette fois-ci, de retour à Nantes, dès que j'ai entendu l'annonce de sa venue au port, j'ai

foncé !

 

  *    *    *

 

Mais pourquoi ce navire représente-t-il un tel intérêt pour moi ? Très probablement en raison de son histoire en lien avec ma Martinique chérie, mais aussi parce que j'adore les beaux voiliers. 

Ce trois-mâts, qui est un des plus anciens grands voiliers naviguant au monde, débuta ses traversées en juin 1896 à partir de Nantes, la ville qui l'a vu naître.

Si sa biographie complète m'est inconnue, ce qui en revanche reste ancré (sans jeu de mots !) dans ma mémoire est qu'il était voué à une disparition certaine, englouti sous les flots et nuées ardentes de la terrible éruption volcanique de la montagne Pelée à Saint-Pierre de la Martinique en 1902, répertoriée comme une des plus destructrices éruptions volcaniques puisqu'environ 40.000 personnes périrent, soit la totalité de la population. La ville entière disparût. Celle qui était à l'époque la capitale de la Martinique ne se releva jamais de cette tragédie, même après plusieurs années. C'est finalement Fort-de-France qui devint la capitale de "l'île aux fleurs".


1090La majestueuse montagne Pelée et Saint-Pierre en contrebas.

 

Un passionnant voyage dans le temps...

 

martinique-50

 

"Le capitaine Chauvelon était à son bord au havre du Robert (*) quand l'éruption de la montagne Pelée détruisit Saint-Pierre-de-la-Martinique en faisant quarante mille victimes. Deux trois-mâts français, le Tamaya de Nantes, capitaine Mahéo, et le Biscaye, capitaine Trévilly, avaient disparu corps et biens au cours du sinistre, et le Belem, qui n'était qu'à trente kilomètres à vol d'oiseau du terrible volcan, put cependant échapper au désastre. Mais son pont fût couvert de cendres et de cailloux, son gréement et sa mâture en subirent quelques dommages ; la couche épaisse de poussières volcaniques fut transformée quelques heures plus tard par la pluie torrentielle en une boue caustique et consistante difficile à enlever, aussi dure qu'un mortier.

En ce début mai 1902, le Belem arrive en rade de Saint-Pierre mais sa place est prise par le voilier Tamaya (capitaine Mahéo) de l'armement Rozier de Nantes.

Ce petit incident va sauver le Belem...

Chauvelon doit aller mouiller au Robert, de l'autre côté de l'île.

A cette époque, Saint-Pierre était la capitale de la Martinique et la plaque tournante de l'économie de tout l'arc antillais. Surnommée le Petit-Paris, c'était une ville agréable à vivre. L'une de ses fiertés était son théâtre à l'italienne où se multipliaient les représentations et qui était une réplique de celui de Bordeaux. Elle disposait également d'un jardin botanique de renommée mondiale. La montagne Pelée, volcan décrété éteint et sans danger pour la population, était un lieu de tourisme.


volcan-montagne-pelee


Dès le mois de février 1902, diverses manifestations du volcan auraient dû être des signaux d'alarme. Des averses de cendres ont déjà recouvert Saint-Pierre. Les écoles sont fermées depuis le 3 mai. La population attend dans l'inquiétude Certains prennent la fuite. Préoccupées davantage par l'organisation du deuxième tour des élections législatives qui doivent avoir lieu le 11 mai, les autorités s'efforcent de rassurer la population. Le 5 mai, la sucrerie Guérin, à trois kilomètres de la ville, est détruite par une coulée de boue, faisant de nombreuses victimes. Un raz-de-marée s'ensuit sur la rade.

Les règlements portuaires interdisent aux capitaines de lever l'ancre sans autorisation. Le 7 mai, un homme pourtant, le capitaine Ferrata, commandant de l'Orsolina, décide de partir. Son bateau est déjà couvert de cendres. Il connait bien les colères du Vésuve et ce qu'il voit l'alarme. Les douanes refusent de le laisser partir, et le menacent de lourdes sanctions s'il lève l'ancre malgré tout. Il les quitte en leur répliquant : "qui me les appliquera ? Demain, vous serez tous morts ! ". Son bateau sera le seul rescapé de ceux qui se trouvaient en rade.

 

pelee01

 

Le 8 mai, à 8 heures, c'est l'anéantissement total de Saint-Pierre. En quelques secondes une énorme masse ardente se précipite sur la ville, la couvre, l'étouffe, l'embrase puis roule sur la mer. La ville est plongée dans l'obscurité. Rien n'est épargné.

Chauvelon s'apprêtait à débarquer pour aller à cheval à Saint-Pierre déjeuner avec le capitaine Mahéo. Le bruit de l'explosion et le spectacle du panache de fumée ont attiré tout l'équipage sur le pont. Une pluie de cendres arrive sur le Belem.

saint-pierre2 mm

 

Les candidats aux élections législatives, Fernand Clerc et Louis Percin avaient déjà fui la ville dès 6h30. Les habitants périssent étouffés, brûlés, asphyxiés. De cette tragédie, seuls deux survivront : Léon Compère et le plus connu Louis Auguste Sylbaris, dit Cyparis. ".

 

(*) Le Robert est une commune du Nord de la Martinique, non loin de ma commune d'origine, Sainte-Marie.

 

On peut d'ailleurs aujourd'hui visiter les ruines de la prison dans laquelle était enfermé Cyparis. C'est l'épaisseur des murs en pierre qui l'a sauvé. J'ai pu visiter ces ruines à Saint-Pierre il y a quelques années lors de mon dernier voyage au pays...

Le Belem quant à lui, après plusieurs années de restauration, est devenu un navire-école en 1986.

Avec cette histoire en tête, je me sentais toute "bizarre" en me promenant à bord et prenant des photos....

 


P1050685

 

 


P1050712

 

 

 

P1050699

 

 

 

P1050722

 

 


P1050726

 

 


P1050692

 

 

 

P1050689

 

 

 

mosaique bâteau1

 

 

 

P1050696

 

 

 

P1050718

 

 

 

P1050711

 

 

 

XP1050686

 

 

 

P1050714

 

 

 

P1050719

 

 

 

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 11:58

 

Un seul mot... pour faire court... :

 




Obama







Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 08:00

 

Depuis le 15 juin 2012, dans le cadre de l'évènement artistique Le Voyage à Nantes, le 32e étage de la Tour de Bretagne est habité par un héron au long bec dont le corps fait office de bar : l'exposition Le Nid, création de l'artiste Jean Jullien.

Le Nid, bar vivant et convivial, vous invite à siroter une boisson, confortablement niché dans les oeufs du volatile, après un tour de Nantes à 360 degrés, me permettant ainsi de combler en quelques minutes mes lacunes d'orientation !

 

tourLa Tour de Bretagne

 

 

P1050904Je vous présente le héron... un trèèèèès long bec...

 

 

P1050905 - Copiesuivi d'un trèèèès long cou sur lequel on peut aussi prendre place à califourchon


 

P1050907

ou plus confortablement dans ses oeufs

 

 

P1050908

  Trois illustres inconnus... qui n'ont rien trouvé de mieux à faire que de poser pendant mes photos :o)

 

 

P1050932

Le corps de La Bête devient occasionnellement un bar !

 

 

P1050917

Ca vente énormément là-haut... et ça me rappelle le "view point" de l'Empire State Building qui est

quasiment identique

 

 

P1050933

Un (très) jeune homme merveilleusement entouré...

 

 

Nantes à vol et... vue d'oiseau...

Ancien Palais de JusticeL'ancien Palais de Justice

 

 

Au fond, le Sillon de Bretagne et St Herblain

  Saint-Herblain et le Sillon de Bretagne tout au fond

 

 

Au fond, parc de Procès et Val de ChézineAu second plan, le beau parc de Procès et le Val de la Chézine

 

CHU

Le Centre Hospitalier Universitaire

 

 

Cours 50 Otages, quartiers Commerce et Bouffay, et CHU au f

Quartier Bouffay, Commerce et C.H.U. au fond

 

 

 

Cours des 50 Otages et Eglise St Nicolas

Eglise Saint-Nicolas et cours des 50 Otages, centre ville

 

 

Pont Eric Tabarly

Pont Eric Tabarly

 

 

Palais de Justice, Quai François Mitterrand et Quai de la

Nouveau Palais de Justice (centre de la photo)

 

  Cours des 50 otages et l'Erdre

Cours des 50 Otages et l'Erdre dans le fond

 

 

Heureux propriétaires d'un appart avec terrasse au centre

Jolie terrasse en plein centre... pour des heureux propriétaires !

 

 

Ile Beaulieu (ou île de Nantes)

Quartier Beaulieu (sur l'île de Nantes)

 

 

La Cathédrale

La cathédrale

 

 

La Loire et l'église Notre Dame de Bon Port à droite

La Loire et Notre Dame de Bon Port à droite

 

 

Ouest nantais et Atlantis

Ouest nantais et Atlantis

 

  Le Pont de Cheviré

Le pont de Cheviré

 

 

L'église rouge de Sainte-Thérèse et le Breil

Le Breil et l'église Sainte-Thérèse (en briques rouges)

 

 

 

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 07:28

 

Au fil d'une marche de plus de 3 h dans les rues nantaises, j'ai pu observer quelques jolies propriétés, sans doute classées pour certaines.....

  P1050871  L'église Notre-Dame-de-Toutes-Joies et son quartier du même nom.

 

P1050873

 

 

P1050874

 

 

P1050875

 

 

P1050876

 

 

P1050877

 

 

avant d'arriver au Mémorial de l'abolition de l'esclavage tout récemment inauguré. Une visite d'imposait.

Nous avions la chance d'avoir la présence d'un médiateur culturel qui nous a fait un petit topo historique avant la visite. Excellente piqure de rappel.

Au programme, émotions, lectures et recueillement. Des grands noms étaient cités : Schoelcher, Louverture, Césaire, Fanon, Prince, Glissant, Mandela, King, et beaucoup d'autres.

Le mémorial a été construit  à la fois sur le flanc et sous le Quai de la Fosse, point de départ de nombreux navires négriers nantais vers l'Afrique entre le 17e et le 19e siècle.

Construit sur le bord de l'EAU (la Loire), faisant ainsi face au PALAIS DE JUSTICE, une façade du mémorial donne côté fleuve, alors que l'autre bord est "tranché" d'immenses plaques de verre obliques rappellant la forme de la CALE d'un navire. EAU, PALAIS DE JUSTICE, CALE... cet emplacement n'a pas été choisi par hasard...

Le mémorial n'est  pas un musée mais un lieu de mémoire.

4.100 plaques de verre incrustées dans le sol et juste sous nos pieds représentent le nombre d'expéditions négrières au départ du port de  Nantes. Sur chacune de ces plaques, le nom d'un navire négrier est mentionné.

Le Port de Nantes était, au XVIIIe siècle, le premier port négrier de France. La traite était un commerce tristement lucratif.

 

Vue du port de Nantes prise de lîle Gloriette

 

 

image 73028406 1

 

 

P1050893

 

 

P1050886L'entrée du Mémorial

 

P1050884  Le chemin menant jusqu'au Mémorial balisé au sol par les plaques des navires négriers.

 

P1050880

 

 

P1050881

 

 

P1050888  Lectures et recueillements

 

P1050891

 

 

P1050889  L'intérieur du Mémorial avec, à droite, les immenses plaques de verre trempé placées en oblique

pour rappeler une cale.

 

P1050890

 

 

P1050892

 

 

P1050882  Une vue directe et très symbolique sur le Palais de Justice qui fait face au Mémorial.

 

 

P1050885La passerelle Victor Schoelcher au loin, passant au-dessus de la Loire et reliant le Mémorial au Palais de Justice.

 

P1050894

 

 

 Après la visite, smothies et douceurs !

 

P1050895

 

 

P1050896La belle Ludivine

 

  fleur3.gif

 

 

Pour boucler ce post, je saute du coq à l'âne pour vous proposer ce petit sac orange que j'aimerais vendre. Vous me direz qu'il y a Le Bon Coin pour ça !! Oui, je sais !!! Mais je pensais que le proposer d'abord aux amis serait peut-êre plus sympa !

C'est un sac de grande qualité de la marque Hilary Radley. C'est une marque américaine de prêt-à-porter. Il est en 100 % cuir d'agneau très souple. Je l'ai acheté en 2009 chez Macy's à New-York. Il a beaucoup de tenue et viellit très bien. Je l'ai peu utilisé, vu la quantité de sacs que je possède ;o) cela me permet de faire un roulement régulier et de ne pas trop les user. Il est en excellente condition. Je le trouve maintenant trop petit à mon gout, et surtout par rapport à ma taille. Pour les grandes, les sacs plus grands sont nettement plus seyants à porter, alors que pour les petites femmes et plus menues que moi, les petits sacs sont plus adaptés. Prix de vente : 27 euros, une bouchée de pain à comparer au prix neuf !

 

P1050897

 

P1050898

 

P1050899

 

 

P1050902

 

 

P1050900

 

P1050901

 

Beau dimanche.

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 08:52

 

 

carte-de-la-Briere

*

*

 

  Chaumière

 

Profitant du long week-end de la Pentecôte, je suis allée, accompagnée de mon amie Chrystel, visiter la Brière, d'où elle est originaire. J''avais donc la guide idéale pour cette découverte !

En effet, son nom de famille fait partie des noms des trois grandes familles de la région. Ces familles briéroises résident en Brière depuis plusieurs générations et y sont toujours majoritairement installées.

Chrystel a d'ailleurs plusieurs cousins, cousines et parentées éloignées dans le coin.

  ara.gif

 

Deuxième marais de France après la Camargue, cet espace fragile d'eau et d'îles de 40.000 hectares se situe sur la grande voie de migration des oiseaux qui se reproduisent dans le Nord ouest de l'Europe.

Le parc naturel régional de Brière est situé au coeur de la presqu'île de Guérande, si connue pour son sel.

Nous voici donc au milieu d'un très beau paysage entouré de marais, de jolies chaumières et baigné sous les chants d'oiseaux.

 


14
*
*
2
*
*
18
*
*
20
Effet magique de l'eau recouverte
*
*

27
 * 
*

15
*
*
4
*
*
6
Promenade en Chaland (barque typique briéronne)
*
*

7
Le four du village (était utilisé par les habitants, de même que le lavoir commun)
*
*
8
*
*
23
*
*
28
Les marais
*
*

16
Pink beauty
*
*

17
Chaumière typique
*
*

1
L'intérieur de la chaumière : on voit bien la table familiale, la cheminée où est suspendu le chaudron, et le lit à côté
(avec un matelas en paille recouvert de coton puis d'un drap, comme à l'époque)
*
*

12
Même rudimentaire, l'habitat savait rester coquet
*
*

13
Les ustensiles de cuisine et divers accessoires étaient placés au-dessus de la cheminée
*
*

9
Toit de chaume en construction
*
*

11
La matière première fût tout d'abord du jonc. On utilise maintenant du roseau séché.
*
*

10
*
*
29
Un artisan chaumier en plein ouvrage sur un toit
*
*

30
Avec une épaisseur de trente centimètres environ, la toiture apporte une isolation
thermique et phonique incontestable
*
*
5
*
*
22
*
*
24
Le coeur de Guérande pratiquement inphotographiable tant il y avait du monde.
*
*

25
*
*
26
*
*
Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article

Ki Moun Ki La ?

  • : Mozukamba
  • Mozukamba
  • : J'ai créé ce blog lorsque je suis tombée en amour pour le Québec puis le Canada tout entier où je vivais de 2006 à 2011. Sur Mozukamba, petit fragment de moi-même, je partage mes découvertes du Canada ou d'ailleurs. J'aime voyager, la photographie, les beautés planétaires, la danse... J'apprends tous les jours du monde par mes années passées au Sénégal, à Sainte-Lucie, en Pologne, au Canada, à Nantes et maintenant Bruxelles. Bonne promenade.
  • Contact

Ou bienvini !

Détente aquatique à visionner plein écran par ici.
(pour un mode plein écran, cliquer sur la croix dans le bord droit en bas de l'écran de lecture de la vidéo)

 

 

Pour voir le coucou,

il faudra attendre l'heure juste ou la demi-heure !

Vié Posts Plin Poussiè

Pétition médicin natirel

 anh-animated-banner

 Fotolia 9310931 XS 2 mains et plante qui germe (fond noir)

 Je me suis rarement impliquée dans des causes. Ici, l'enjeu est de taille mais surtout  U  R  G  E  N  T.

Cliquez ici et s'il vous plaît, signez la pétition. La vidéo est certes, un peu longue, mais prenez le temps de l'écouter jusqu'au bout et S I G N E Z. Je suis moi-même une adepte d'aromathérapie et d'herboristerie et j'ai stoppé l'usage des médicaments de la médecine pharmaceutique. La médecine naturelle, ce ne sont pas de vulgaires légendes qui font sourire et reléguées aux rangs des bonnes vieilles recettes de grand-mère... ça fonctionne V R A I M E N T. Nous essayons tous, d'une manière ou d'une autre, d'échapper à l'hyperindustrialisation et de préserver notre pauvre planète qui va si mal, en mangeant bio, en se soignant avec des produits naturels, en cultivant ses fruits et légumes, en ayant une attitude "verte", bref, chacun à sa façon. Maintenant, toujours pour plus de profits et enrichir les mêmes bénéficiaires, l'UE essaye de nous priver du droit de se soigner naturellement, et c'est grave. Que va-t-il nous rester alors ? L'OPERATION EST TERMINEE. Merci. Clioche.

Dènié liv mwen li

 

Le Parfum

 

Untitled

 

L'ART ~1

   _______________________________________________________________________________________________________

  Dènié films mwen wè

Le Majordome

12 ans d'esclavage affiche-thor-2011-3  Rita et Chico

Pa fè yo sa enco

L'homme a peu de chance de cesser d'être un tortionnaire pour l'homme

tant qu'il continuera d'apprendre sur l'animal son métier de bourreau.

(Marguerite Yourcenar). 

Félicitations gason !

... enfin gradué après tant de péripéties....


484321 4197056764187 1615174087 n

Life = music