Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 06:00




 

 

 

Au mois de mars, quelques jours avant la fête de la Saint-Patrick et avant la fonte totale des neiges, je suis allée visiter l'Hôtel de Glace à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier non loin de la ville de Québec.

 

C'est une construction tout à fait exceptionnelle. Imaginez : un hôtel, entièrement fait de glace, de neige durcie d'une part, mais de blocs de glace transparente également, selon l'usage qu'il va en être fait.

 

Au départ, je pensais qu'il s'agissait d'une construction qui portait l'appellation d' "hôtel" mais qu'on ne pouvait pas sérieusement y dormir... et bien si ! Il y a des chambres et  même des suites.

Notre guide nous a expliqué la technique pour dormir chaudement et confortablement : sur le lit de glace est posé un matelas normal puis  par-dessus une peau de bête. Le staff de l'hôtel vous fournit le sac de couchage spécial allant jusqu'à -30°c. Il faut  tout d'abord filer (avec ses bottes aux pieds car le sol c'est de la neige !!) au jacuzzi extérieur pour bien se réchauffer le corps puis revenir, quasi en courant, à sa chambre puis là, se glisser tout nu ou à peine vêtu dans son sac de couchage. Hi ! hi !

L'idée est d'éviter à tout prix l'humidité et la transpiration à l'intérieur du sac, donc il ne faut surtout pas porter une tonne de vêtements comme on pourrait l'imaginer.

 

Les gens qui y séjournent n'ont, aux dires de l'hôtel, jamais soufferts du froid, bien au contraire !

 

N'empêche qu'avec un chéri, ça doit être assez spécial... Pour une nuit de noces originale c'est une bonne idée... quoique moi, je préfère nettement être au chaud...

 

 

 

 



A la fin de la saison hivernale, que devient l'hôtel me direz-vous ? Et bien  dans les derniers jours du mois de mars, l'hôtel est entièrement détruit et reconstruit  au début de l'hiver suivant.


Les architectes et les artistes sculpteurs modifient le style intérieur de l'hôtel chaque année au gré de leurs nouvelles idées, c'est donc une vision éphémère à chaque fois, ce qui rend la visite encore plus excitante.

 

La température ambiante à l'intérieur de l'hôtel est d'environ -3° à -5° et reste toujours stable. En fait, cela fonctionne exactement comme dans un igloo. Lorsqu'il fait -20° dehors, on est relativement (j'ai dit relativement !) bien à l'intérieur. Mais lorsque la température extérieure est plus élevée que celle de l'hôtel, ben on se les gèle, ce qui était le cas le jour de notre visite !

 

La musique faisait une belle ambiance aussi... selon l'endroit, le style musical changeait  ;  au bar c'était plutôt r'n'b/house alors que dans les chambres et le hall c'était du classique.

 

Les chambres ne possèdent pas de porte, uniquement un petit rideau à tirer pour avoir son intimité... hum... un peu limite tout de même ! Dans les plafonds il y a un trou percé dans l'épaisseur du mur de glace donnant directement sur l'extérieur pour avoir un puits de lumière en journée. C'est chouette car on a une vue directe sur le ciel depuis sa chambre mais... lorsqu'il neige, on a les flocons dans la pièce ! Evidemment, le trou n'est pas au-dessus du lit...

 

Je vous laisse maintenant visionner mes photos. Certaines ont été prises par les amies qui m'accompagnaient. Pour la légende, placez le curseur de la souris sur l'image sans cliquer...

 

 








































































































































































Et maintenant... les chambres régulières et les suites...











































































Avant d'achever la visite, je vous propose de faire un petit tour panoramique de l'hôtel, en musique, et avec le délicieux accent local québécois d'un responsable de l'hôtel grâce au photographe Jean-Pierre Lavoie (photojpl.com).

N'oubliez pas qu'avec la souris, vous vous déplacez partout, du sol au plafond et dans les moindres recoints.

Il vous suffit de cliquer ici.


A bientôt pour  mon prochain article sur Les Canadiens de Montréal.




Partager cet article

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article

commentaires

Ki Moun Ki La ?

  • : Mozukamba
  • Mozukamba
  • : J'ai créé ce blog lorsque je suis tombée en amour pour le Québec puis le Canada tout entier où je vivais de 2006 à 2011. Sur Mozukamba, petit fragment de moi-même, je partage mes découvertes du Canada ou d'ailleurs. J'aime voyager, la photographie, les beautés planétaires, la danse... J'apprends tous les jours du monde par mes années passées au Sénégal, à Sainte-Lucie, en Pologne, au Canada, à Nantes et maintenant Bruxelles. Bonne promenade.
  • Contact

Ou bienvini !

Détente aquatique à visionner plein écran par ici.
(pour un mode plein écran, cliquer sur la croix dans le bord droit en bas de l'écran de lecture de la vidéo)

 

 

Pour voir le coucou,

il faudra attendre l'heure juste ou la demi-heure !

Vié Posts Plin Poussiè

Pétition médicin natirel

 anh-animated-banner

 Fotolia 9310931 XS 2 mains et plante qui germe (fond noir)

 Je me suis rarement impliquée dans des causes. Ici, l'enjeu est de taille mais surtout  U  R  G  E  N  T.

Cliquez ici et s'il vous plaît, signez la pétition. La vidéo est certes, un peu longue, mais prenez le temps de l'écouter jusqu'au bout et S I G N E Z. Je suis moi-même une adepte d'aromathérapie et d'herboristerie et j'ai stoppé l'usage des médicaments de la médecine pharmaceutique. La médecine naturelle, ce ne sont pas de vulgaires légendes qui font sourire et reléguées aux rangs des bonnes vieilles recettes de grand-mère... ça fonctionne V R A I M E N T. Nous essayons tous, d'une manière ou d'une autre, d'échapper à l'hyperindustrialisation et de préserver notre pauvre planète qui va si mal, en mangeant bio, en se soignant avec des produits naturels, en cultivant ses fruits et légumes, en ayant une attitude "verte", bref, chacun à sa façon. Maintenant, toujours pour plus de profits et enrichir les mêmes bénéficiaires, l'UE essaye de nous priver du droit de se soigner naturellement, et c'est grave. Que va-t-il nous rester alors ? L'OPERATION EST TERMINEE. Merci. Clioche.

Dènié liv mwen li

 

Le Parfum

 

Untitled

 

L'ART ~1

   _______________________________________________________________________________________________________

  Dènié films mwen wè

Le Majordome

12 ans d'esclavage affiche-thor-2011-3  Rita et Chico

Pa fè yo sa enco

L'homme a peu de chance de cesser d'être un tortionnaire pour l'homme

tant qu'il continuera d'apprendre sur l'animal son métier de bourreau.

(Marguerite Yourcenar). 

Félicitations gason !

... enfin gradué après tant de péripéties....


484321 4197056764187 1615174087 n

Life = music