Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 07:53





Bonjour bonjour !

Cet article sur le temps des sucres est un rattrapage de ce que j'aurai dû publier au mois de mars ! Je vous l'avais dit que j'avais beaucoup de retard ! Enfin bref, mieux vaut tard que jamais...

J'avoues que publier un article sur le temps des sucres au mois de septembre... ça fait un peu désordre...

Alors... flash back à la fin du mois de mars 2008, fin de l'hiver et début à peine perceptible du printemps...




Avril au Québec c’est le « temps des sucres ». Le temps des sucres est une vraie « saison » au Québec ; C’est la période de la récolte de l’eau d’érable qui donnera le fameux et célébrissime sirop d’érable.

 

Les Amérindiens ont été les premiers à découvrir l’aspect sucré de l’eau d’érable. A l’aide d’une entaille rudimentaire avec un tomawok, ils recueillaient un peu d’eau sucrée dans le tronc d’arbre qu’ils faisaient bouillir et qui donnait un liquide épais et noirâtre fortement sucré ; Ainsi est né le sirop d’érable.


Quelques années plus tard, à chaque saison des sucres, les québécois ''couraient'' les érables ; ils récoltaient 
l’eau dans des barils et la faisaient bouillir. On fêtait la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps !

 

Aujourd’hui, pendant le temps des sucres, on part entre amis ou en famille passer un dimanche à la Cabane à sucre... c'est ce que j'ai fait avec deux amies....
Après la récolte de l’eau d’érable, celle-ci est chauffée par un système d’évaporation où se produit de nombreuses réactions chimiques. On assiste à une caramélisation de certains sucres. C’est cette réaction qui va donner la couleur au sirop. Plus les sucres se caramélisent, plus le sirop est foncé.

On essaie de contrôler la caramélisation des sucres car ce goût de caramel peut masquer l’arôme subtil et authentique du sirop d’érable.

 

Sur les photos ci-dessous, vous pourrez voir l'érablière avec les seaux accrochés aux arbres qui vont recueillir l'eau d'érable des arbres, car ce liquide qui coule de l'arbre ressemble en fait à de l'eau transparente et simplement sucrée. C'est notre futur sirop à l'état brut. 

 

 






 

















































































Durant le temps des sucres, on se « sucre le bec » avec une bonne « tire » : la tire c'est quoi ?


On fait couler un peu de sirop d’érable chaud sur  la neige ; sous l’effet du froid, l’érable se durcit puis on y place un petit bâtonnet en bois sur lequel, au fur et à mesure, on enroule l’érable durcit et collant. On déguste ensuite sa « tire » : c’est vraiment délicieux, tiède et frais à la fois et bien sucré ! Humm....










      La "tire" se déguste

      comme une glace...




















A la Cabane à sucre, on se ballade en calèche à patins glissant sur la neige et tirée par de beaux Percherons au milieux de l'érablière, on visite la ferme, on déguste des produits de la ferme cuisinés à l'érable -ce n'est pas forcément évident de manger des oeufs, du bacon, des fèves au lard et autres mets tous baignants dans le sirop d'érable bien sucré et sirupeux... mais on s'y fait et finalement c'est délicieux !-
























 

 








 



































 




























De l'érable sont issus plusieurs produits, notamment des bonbons et caramels à l'érable, des pâtisseries, etc...



 




 

 























Ah ! Maintenant voici petit film tout court réalisé à la Cabane, pour le fun et les souvenirs... je dis cela en pensant à notre amie Caro qui nous a quitté pour l'émisphère Sud... l'Australie. D'ailleurs, je lui consacrerai un article prochainement...

La toute première séquence du film est sans doute la plus intéressante ;  Un employé de l'érablière nous explique pourquoi, cette année-là, la saison était assez mauvaise en raison de l'abondance de la neige, du gel et du dégel à répétition et des températures capricieuses, car pour obtenir de bonnes montées de sève il faut qu'il fasse une certaine température le jour et la nuit, sinon, nada, pas de sucre !

Le cru 2008 est donc loin d'être le meilleur. Beaucoup d'érablières n'ont pas été capables de remplir leurs barils au complet.

Sur ce film, il ne faut pas vous étonner de voir notre fermier "couché" ; la caméraman a tout simplement filmé de côté ! pensant qu'après la réalisation du film nous pourrions redresser l'image... ! Bref, à défaut de le voir dans le bon sens, vous pourrez toujours vous délecter de son délicieux accent que je trouve extra... j'adore vraiment !

Enjoy !






Et encore quelques clichés...































































































































































































































































































































































Partager cet article

Repost 0
Published by Clioche - dans mozukamba
commenter cet article

commentaires

Domi Sister 06/10/2008 23:56

Sourires ! eh oui un peu de retard. Mais cette belle virée dans le pays des sucres en valait bien la peine. Une vraie photographe qui sait saisir à tout moment la beauté des instants simples et naturels.On en redemande encore !bises à partager

Ki Moun Ki La ?

  • : Mozukamba
  • Mozukamba
  • : J'ai créé ce blog lorsque je suis tombée en amour pour le Québec puis le Canada tout entier où je vivais de 2006 à 2011. Sur Mozukamba, petit fragment de moi-même, je partage mes découvertes du Canada ou d'ailleurs. J'aime voyager, la photographie, les beautés planétaires, la danse... J'apprends tous les jours du monde par mes années passées au Sénégal, à Sainte-Lucie, en Pologne, au Canada, à Nantes et maintenant Bruxelles. Bonne promenade.
  • Contact

Ou bienvini !

Détente aquatique à visionner plein écran par ici.
(pour un mode plein écran, cliquer sur la croix dans le bord droit en bas de l'écran de lecture de la vidéo)

 

 

Pour voir le coucou,

il faudra attendre l'heure juste ou la demi-heure !

Vié Posts Plin Poussiè

Pétition médicin natirel

 anh-animated-banner

 Fotolia 9310931 XS 2 mains et plante qui germe (fond noir)

 Je me suis rarement impliquée dans des causes. Ici, l'enjeu est de taille mais surtout  U  R  G  E  N  T.

Cliquez ici et s'il vous plaît, signez la pétition. La vidéo est certes, un peu longue, mais prenez le temps de l'écouter jusqu'au bout et S I G N E Z. Je suis moi-même une adepte d'aromathérapie et d'herboristerie et j'ai stoppé l'usage des médicaments de la médecine pharmaceutique. La médecine naturelle, ce ne sont pas de vulgaires légendes qui font sourire et reléguées aux rangs des bonnes vieilles recettes de grand-mère... ça fonctionne V R A I M E N T. Nous essayons tous, d'une manière ou d'une autre, d'échapper à l'hyperindustrialisation et de préserver notre pauvre planète qui va si mal, en mangeant bio, en se soignant avec des produits naturels, en cultivant ses fruits et légumes, en ayant une attitude "verte", bref, chacun à sa façon. Maintenant, toujours pour plus de profits et enrichir les mêmes bénéficiaires, l'UE essaye de nous priver du droit de se soigner naturellement, et c'est grave. Que va-t-il nous rester alors ? L'OPERATION EST TERMINEE. Merci. Clioche.

Dènié liv mwen li

 

Le Parfum

 

Untitled

 

L'ART ~1

   _______________________________________________________________________________________________________

  Dènié films mwen wè

Le Majordome

12 ans d'esclavage affiche-thor-2011-3  Rita et Chico

Pa fè yo sa enco

L'homme a peu de chance de cesser d'être un tortionnaire pour l'homme

tant qu'il continuera d'apprendre sur l'animal son métier de bourreau.

(Marguerite Yourcenar). 

Félicitations gason !

... enfin gradué après tant de péripéties....


484321 4197056764187 1615174087 n

Life = music